Hey le gros, m’a avoir un kid!

3

(Ou encore vous allez être père? Préparez-vous!)

C’est positif!  Vous allez être papa! Vous avez tant attendu, vous êtes gonflé à bloc pour cette nouvelle aventure qui va changer votre vie! Après tout, vous êtes rendu à cet âge-là.   Mais l’êtes-vous vraiment? Voici quelques faits et fictions populaires selon l’auteur de ces lignes qui vous feront voir la paternité sur un ton plus réaliste.

127793-shocked-bilbo

FAIT : Un enfant, ça change une vie.

Ce petit être attend beaucoup de vous et votre conjointe aura aussi des attentes envers vous.  Quoi, vous pensez que maman va faire toute la job?  Minute papillon!  La nuit, votre blonde va être plus que contente si vous allez chercher votre poupon même si elle allaite.  Déjà qu’elle l’a porté neuf mois, elle n’est pas libérée de son fardeau pour autant alors porter bébé dans ses bras c’est rien face à ce qu’elle a subi.  C’est notre job, nous, le mâle, de prouver qu’on est à la hauteur des espérances et de veiller au grain..  De grâce, n’attendez pas que votre petite princesse devienne votre fille à papa ou que votre gars soit en âge de lancer la balle pour vous dire « bon là s’t’à mon tour ».  Vous allez devoir sacrifier une couple de tournois de golf, quelques games de hockey ou une soirée à la Cage entre chums.  Ton équipe, ce n’est plus le CH, c’est ta femme et tes enfants.  Inquiète-toi pas, ta blonde va t’en laisser du temps, comme lorsque toi tu t’occuperas du petit, cela va lui laisser le temps de faire ses affaires.  À part ça, tes chums ont presque tous des enfants, si t’as pas de gardienne, ils vont comprendre, emmène ton enfant avec toi, ils en ont sûrement du même âge!

FICTION : Un enfant ça change une personne.

Father-and-son_-001

Je me rappelle du boxeur Stéphane Ouellet qui avait dit que la naissance de son fils Jim l’avait transformé et qu’il était désormais responsable.  Ça ne l’a pas empêché de continuer à abuser de substances illicites et de négliger le sport pour lequel il était pourtant doué.  La vérité le gros, c’est que si tu ne veux pas changer, tes enfants n’y pourront rien.  Je n’ai pas la science infuse mais une formule simple veut que si t’es pas heureux et en paix avec toi-même, tu ne peux pas l’être avec les autres et rendre ton entourage heureux.  Si tes problèmes personnels ne sont pas réglés, pense-y deux fois avant de vouloir un enfant.  Faire un enfant pour régler les problèmes de couple? D’autres dépendances?  Pas sûr le gros.  Pas sûr pantoute. C’est une étape de ta vie importante qui mérite réflexion.  Si je m’étais écouté, j’aurais eu des enfants à 26 ans.  La vie a fait que j’ai mon premier à 32 et mautadit que je suis content d’avoir attendu d’avoir mûri ma décision et être dans une situation qui me permet une certaine stabilité.  Comprends moi là, le but c’est pas de faire 100 000$ par an, d’avoir la grosse maison, le gros char et le bateau, c’est juste d’avoir ton coffre à outils du papa plein pour te préparer.  Tu vas pas visser une étagère avec une chainsaw, right?

En passant, Facebook est ton pire ennemi. De grâce, ne t’abreuve pas des “likes” et des commentaires des gens comme le gars qui met ses posts de course (j’en ai mis en masse, je sais de quoi je parle).    Les seuls “like” qui comptent, c’est le bonheur de ta famille, le gros.

FAIT : Tu laisses un héritage à ton enfant.

DadLeavingSon1

Non, je ne parle pas d’assurance-vie (Oui éventuellement mais pas tout de suite!).  Au fur et à mesure que ton p’tit va grandir, il va t’écouter parler, agir et il va vouloir t’imiter.  Il va aussi vouloir jouer avec toi.  Tu es papa et ton enfant demande ton attention.  Ta petite va vouloir jouer peut-être plus avec son set de cuisine en plastique, pour prendre le thé ou encore jouer avec les Tonka de son grand frère. Tu vas te dire que ça peut-être l’air ridicule mais à quoi bon.  Ce sont des moments à chérir.  Ton gars va peut-être préférer jouer avec ses camions et regarder Bob le Bricoleur ou dessiner.  Ce qui importe, c’est d’être là dans les moments importants.  Bon, on ne pourra pas toujours être là mais il s’agit bien évidemment d’être présent dans toutes les étapes de sa vie.  En grandissant, ton kid va avoir des questions et maman seule ne peut pas toutes y répondre!  Il a besoin d’un guide pour l’emmener à s’accomplir en tant que personne et il a besoin de son équipe complète.  Le CH peut tu gagner une game complète en désavantage numérique?  Dans quelques couples, une erreur, selon moi, que je constate de mon expérience personnelle, c’est que les gars reprennent leurs activités comme si de rien n’était et laissent la femme s’occuper de l’enfant. Grave erreur, si vous me demandez mon avis!  Faut dire que d’une autre part, toujours selon l’auteur de ces lignes, trop de femmes sont accommodantes envers leurs conjoints.  Je note tout de même que de plus en plus d’hommes mettent l’épaule à la roue de leur propre chef.  On fait des accommodations pour les ethnies, faut en faire pour les gars aussi?  Lâche tes outils deux minutes, t’as un travail ben plus exigeant pour toi.

stock-footage-man-with-cheerful-little-girl-playing-with-smartphone

FICTION : Ton enfant sera le reflet de ce que tu voulais être.

La joke de « mon gars va être repêché en 2032 », je l’ai entendu des dizaines de fois.  Elle est drôle la première et des fois, la seconde fois. Faut pas virer fou, nos enfants ne seront pas tous des super vedettes mais s’accompliront à leur façon. Ta fille veut être camionneur? So what? Ton gars veut jouer de la clarinette? Et puis? L’important c’est d’encourager et de supporter ton enfant.  Comment tu le fais ça te regarde. Élever un enfant, ce n’est pas un concours de celui qui pisse le plus loin. T’es pas obligé d’hypothéquer ta tondeuse pour que ton kid arrive au bout de ses rêves, ce qui importe, c’est qu’il sente que tu es impliqué, tsé, que tu l’aimes!  Nourrir son rêve, ça commence au berceau, comme je l’ai dit plus haut, il ne faut pas attendre que l’enfant soit en âge d’écrire et de compter pour qu’en tant que père, tu t’intéresses à ce qu’il fait.  Nos enfants vont  prendre des décisions contre-indiquées malgré nos avertissements comme nous l’avons fait, on ne pourra pas tout leur interdire et ils apprendront de leurs erreurs toute leur vie comme nous apprenons encore. Ils ne seront pas tous avocats et docteurs; en revanche, être parent ne veut pas dire se saigner à blanc parce que ton enfant veut devenir peintre.  L’attribution des valeurs est de mise. Un mot : équilibre.  Dans ta tête et dans ta vie.

En somme, je ne peux pas dire que c’est la solution ultime, je n’ai pas de PhD de paternité.   Mais peu importe comment tu vois ça le gros, utilise le gros bon sens. Fais pas l’idiot, t’as pas de chance de te reprendre. Et aime ton enfant comme tu as été aimé et comme tu voudrais être aimé.

 

About Author

Passionné de sports de combats et d'écriture, je me lance dans une nouvelle aventure (pour ne pas dire bataille): celle de la paternité!

3 Comments

  1. Simon Castonguay on

    Quel hasard de tomber sur un article écrit par… un ancien collègue de travail. Je ne te savais pas doué pour l'écriture (ni même intéressé par celle-ci), mais je suis très heureux de cette découverte! Très bon article, au plaisir de te lire à nouveau prochainement!

Leave A Reply